Entrepreneurs : clarifiez votre message grâce à l’écriture

Entrepreneurs : clarifiez votre message grâce à l’écriture

Entrepreneurs : clarifiez votre message grâce à l'écriture, Emmanuelle B communicationsVotre proposition de valeur et votre message passent-ils bien auprès de vos clients potentiels? Pour ma part, je constate parfois que certaines entreprises souffrent d’un manque de clarté, qui se ressent dans l’ensemble de leurs communications. Pour pallier cela, il sera souvent bénéfique que l’entrepreneur précise davantage sa vision  d’affaires. Par où commencer? Sans aucun doute par l’écriture!

En tant que rédactrice professionnelle, il est évident que j’ai un parti pris pour ce moyen d’expression. Mais au-delà de ça, je pense que l’écriture est un outil puissant pour trier ses idées, s’auto-observer et comprendre où on veut se rendre… une base essentielle pour une offre de service et des messages clairs.

Les avantages d’écrire régulièrement pour les entrepreneurs

  • Vider sa tête des préoccupations, petites comme grandes. Ça laisse plus d’espace (de CPU comme disait un ami dernièrement) dans le cerveau pour se consacrer aux activités les plus productives.
  • Définir ses priorités et se connecter à ce qu’on veut vraiment. Vous serez sans doute d’accord qu’on n’est pas entrepreneurs pour se retrouver à fournir des produits ou services qui ne nous plaisent pas!
  • Fournir un recul précieux qui permet de nourrir ses réflexions. Laisser des traces écrites permet de se relire et d’ajuster le tir, ou encore mieux, de constater ses avancées. Personnellement, mon journal de bord est mon meilleur ami!
  • Clarifier ses relations d’affaires. Se confier par écrit qu’on se sent irrité d’être sollicité à outrance par un client, par exemple, permet d’être plus posé par la suite et de communiquer clairement ses limites aux personnes concernées.
  • Contribuer à conserver l’équilibre entre sa vie professionnelle et personnelle. Je suis intimement convaincue que pour un entrepreneur, il s’agit là de vases communicants. Écrire sur ses préoccupations personnelles, sur ses émotions par exemple, permet de tirer profit de l’expérience personnelle pour nourrir l’expérience professionnelle, et vice-versa.

Un exemple des bienfaits de l’écrit sur mes affaires

Pour moi, l’entrepreneuriat était un mode de vie complètement nouveau à installer. J’avais fait du 9 à 5 toute ma vie professionnelle et des habitudes bien ancrées sur cet horaire. Travailler à mon compte a non seulement remis en question ma perception du travail, mais aussi celle de la vie en général. Au bout d’une année à courir à gauche et à droite pour tenter de tout faire en même temps, je devais me rendre à l’évidence que quelque chose clochait dans ma façon de gérer le changement.

Sous les conseils d’une coach, je me suis mise à m’auto-observer, à écouter plus attentivement mon discours intérieur et à prendre en note ce qu’il disait. En parallèle, j’ai noté beaucoup d’information sur ce que je désirais profondément dans la vie, ce qui m’a permis d’ajuster ma perception et d’être beaucoup plus heureuse dans mon travail. Grâce à l’écriture, j’ai :

  • Défini mes réelles priorités dans la vie
  • Ajusté mes mesures de succès pour augmenter ma satisfaction au travail
  • Ajusté mon offre de service pour être plus heureuse dans mon travail tout en atteignant mes objectifs d’affaires
  • Protégé mon énergie afin d’en investir aussi dans ma vie personnelle

 

Et vous, quel est votre outil le plus puissant pour définir votre vision d’affaires?

Alors qu’une nouvelle année se pointe le nez, je pressens que nous serons plusieurs à nos crayons… ou à nos claviers!

Je vous souhaite une année 2016 sous le signe de la clarté et au plaisir de vous accompagner dans vos stratégies de communication!
Emmanuelle B
La version originale de cet article est parue sur le blogue de Niviti.

À propos de l'auteur / emmanuelle b

Communicatrice passionnée depuis plus de 15 ans, j'accompagne les entrepreneurs à bâtir une relation durable et authentique avec leur clientèle et leurs différents publics.

Aucun commentaire

Laissez un commentaire