C’est la faute au changement de saison!

C’est la faute au changement de saison!

Quand quelque chose ne tourne pas rond dans ma maison, on met ça sur le dos du changement de saison. Ça nous fait bien rigoler, mais n’en demeure pas moins que ce changement influe pas mal plus qu’on le pense!

Changement saison

Vivre au Québec et passer l’hiver sans déprimer, disons-le, ça relève du défi. Surtout si on opère un changement majeur simultanément, comme un changement de carrière, exemple donné au hasard… Pas facile de garder le moral, de prendre de l’air alors qu’il fait -25 ou de briser l’isolement pour voir des copains. C’est parfois bien plus naturel de se rouler en boule dans un coin et d’attendre que ça passe!

Pour moi le défi est double, parce que le retour du printemps n’est pas garant de celui de ma joie de vivre. Je fais partie des personnes pour qui cette période de l’année débalance l’horloge interne. C’est comme si mon corps hurlait : « ahhh, de la lumière, le retour de la chaleur – c’est ce qu’il me manquait tant – déprimons un peu plus encore… ». Et je me mets à faire de l’insomnie.

Personnellement, je prends des omégas 3 et de la vitamine D tout au long de l’hiver. J’ai aussi introduit la méditation à ma routine quotidienne, plutôt que d’adopter la position fœtale!

Saviez-vous que l’acupuncture peut donner un bon coup de pouce pour nous aider à passer d’une saison à l’autre? Les intéressés pourront lire l’article de mon acupunctrice Annie Duguay sur les 7 signes qui démontrent que vous pourriez bénéficier d’un traitement de changement de saison en acupuncture.

Vous, c’est quoi votre truc pour garder bonne mine jusqu’au printemps?

 

À propos de l'auteur / emmanuelle b

Communicatrice passionnée depuis plus de 15 ans, j'accompagne les entrepreneurs à bâtir une relation durable et authentique avec leur clientèle et leurs différents publics.

Derniers commentaires

  • Michèle Avallone
    24 mars 2014 at 14 h 09 min Répondre

    Même une fois trouvé, cela prend toujours effort et volonté pour maintenir notre équilibre.
    Pendant plusieurs années, j’ai également bénéficier de traitement d’acupuncture pour les changements de saison; cela m’aidait énormément pour stabiliser mon humeur.
    Mes petits trucs pour ne pas tomber en dépression :
    -faire un voyage : plutôt que de prendre des vacances en été, je préfère partir au soleil en hiver;
    -manger des huîtres : elles sont riches en oligo-éléments et minéraux; j’en mange en petite quantité mais souvent;
    -sortir et profiter du soleil quand il est là : une petite marche de 30 à 45 min, cela change beaucoup dans une journée; malgré le froid, j’essaie de garder une activité physique régulière, cette année c’est l’aquaforme;
    -me faire masser : enlever régulièrement les tensions dans mon dos et cou, c’est comme une renaissance à chaque fois.
    En espérant que cela puisse inspirer certain(e)s …
    Michèle Avallone, Massothérapeute

    • emmanuelle b
      29 mars 2014 at 19 h 52 min Répondre

      Merci Michèle. Tous des trucs utiles en effet. Et sortir prendre l’air, ça coûte rien, sinon un peu de motivation 🙂

  • Monique Cormier
    9 mai 2014 at 21 h 54 min Répondre

    Pour moi, c,est un beau cours de danse, ou de la gymnastique douce. Se faire plaisir le plus souvent possible (un bon verre de vin de temps à autre, un spectacle artistique ou musical, une rencontre entre amis ou avec la famille, etc.). Enfin, il n’y a rien comme une bonne marche au soleil, ou fouettée par le vent. Ça ravigote et vous change les idées dans le temps de le dire.

    • emmanuelle b
      9 mai 2014 at 22 h 25 min Répondre

      Je suis bien d’accord avec ces suggestions; l’important je pense est de demeurer à l’affût de nos besoins.

  • Madeleine Lamarre
    23 janvier 2015 at 12 h 01 min Répondre

    Mon truc c,est de profiter autant de l’hiver que de l’été.
    Raquettes, ski de fond, randonnée, marche… et chocolat chaud après tout ça.
    Le bonheur!

Laissez un commentaire